Bureau Opérationnel du Suivi du Plan Sénégal Emergent
Contenu en cours d'actualisation

La production d’arachide a plus que doublé entre entre 2012 et 2018, passant de 692 572 tonnes en 2012 à 1 432 086  tonnes en 2018, soit une  augmentation de 107%.

Le rendement moyen est de 1,1 tonne à l’hectare en 2017 sur un objectif de 1,3 tonne à l’hectare, soit un taux de réalisation de 86,6%. Le rendement moyen a enregistré une hausse de 38% par rapport à 2016.

La production arachidière a enregistré un bond significatif grâce aux mesures d’accompagnement engagées par l’Etat, notamment :

  • La mise à disposition de 55 000 tonnes de semences certifiées issues du programme national de reconstitution du capital semencier, soit un taux de réalisation de 137,5% par rapport à l’objectif de reconstitution du capital semencier fixé à 40 000 tonnes ;
  • La découverte et l’utilisation de 10 nouvelles variétés performantes, grâce à la recherche (ISRA) ;
  • La facilitation de l’accès aux facteurs de production, avec une subvention de 4,9 milliards de francs Cfa sur les intrants et de 2 milliards de francs Cfa sur le matériel agricole

Les quantités collectées par les huiliers s’élèvent à 153 322 tonnes pour la campagne 2016 /2017 contre 46 061 tonnes pour la période 2015/2016.

Les exportations d’arachide sont passées de 77 589 tonnes en 2014 à 123 176 tonnes en 2017, soit une hausse de 59%, grâce à la signature, en 2014, d’un protocole avec la Chine, fixant des prix incitatifs à l’export (370 FCFA le kilogramme en 2015, 457 FCFA en 2016 et 471 FCFA en 2017) et une meilleure organisation de la filière.

 

La valorisation de l’arachide en huile raffinée devrait connaître une relance avec la reprise de la SUNEOR par l’Etat en Octobre 2015 (rebaptisée SONACOS SA). En effet, la SUNEOR avait collecté 7 000 tonnes d’arachide en 2015 (pour une capacité de trituration de 300 000 tonnes). En 2016, la SONACOS a collecté 100 000 tonnes de graines (soit 60% de la collecte des huiliers) et a reçu un financement de la Banque islamique de développement (BID) pour collecter 250 000 tonnes d’arachide pour la campagne 2017-2018.

Ainsi, l’ouverture du marché à l’exportation et la signature, le 13 Mars 2018,  du protocole Etat/huiliers/commerçants portant sur la production et la commercialisation de 100 000 tonnes d’huile d’arachide (300 000 d’arachide en coque) couplé à la régulation des huiles importées devraient placer la filière dans une perspective de croissance durable.

 

Secteur stratégiques: 

Contact

Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Émergent - BOS

167, Avenue Lamine Gueye x Place Soweto, Immeuble Rivonia - Dakar - Sénégal

Email : info@senegal-emergent.com

Scroll To Top