Bureau Opérationnel du Suivi du Plan Sénégal Emergent
Contenu en cours d'actualisation

Réalisations majeures

Le taux d’avancement global du projet phare est de 4%, représentant une production annuelle en 2018 de 1 108 tonnes sur une production attendue de 50 000 tonnes en 2023.

En termes de réalisations majeures, il a été enregistré des améliorations dans la mise en place des infrastructures de production de l’Aquaculture et la stratégie de développement de l’Aquaculture, avec notamment :

  • la réalisation de Pôles aquacoles dans les régions de Sédhiou et Matam,
  • l’acquisition d’unités de fabrication d’aliments flottantes à proximité des zones de production, notamment à Saint-Louis, Sédhiou, Kédougou et Fatick ; et
  • la création d’une société privée dénommée « Aquapôle » avec un capital de 100 millions FCFA pour le développement de fermes piscicoles industrielles à l’échelle nationale.
  • la mise en service de la ferme privée SEAAN (capacité annuelle de 108 tonnes) à Fimela, dans la région de Fatick
  • la mise en service d’une unité semi-industrielle de fabrication d’aliments de poisson à Fatick.
  • l’encadrement de près de 200 promoteurs aquacoles par l’Agence nationale de l’Aquaculture.

 

Pôle aquacole de Sédhiou (capacité annuelle de 180 tonnes),

Structure : Agence nationale de l’Aquaculture (ANA)

Description : ce pôle vise à promouvoir l’entreprenariat aquacole en mettant à la disposition de privés et GIE des étangs pour exploitation. Il est composé de :

  • 40 étangs de 1000 m2 et 10 de 600 m2 réceptionnés 
  • une unité de fabrique d’aliment installée
  • un local administratif
  • un hangar de stockage d’aliments et clôture

Ambition : production annuelle de 108 tonnes de poisson ; création de 174 emplois

 

Localisation : Sédhiou, Commune de Diendé

Ferme privée SEAAN (capacité annuelle de 108 tonnes) à Fimela, dans la région de Fatick et la mise en service d’une unité semi-industrielle de fabrique d’aliments de poisson à Fatick.

Structure : SEAAN

Ambition : production annuelle de 50 tonnes de poisson ; aliments

Description :

Localisation : Fatick, NdanganeSambou

Image ferme étang piscicole de la ferme de SEAAN

Ferme de DiamaMaraye

Structure : Agence Nationale de l’Insertion pour le Développement de l’ANIDA

Ambition : production annuelle 500 tonnes de poisson ;

Description :

Localisation : Maray, Commune de Diama

Unité aquacole desDAC de ITATO et de Séfa

Structure : Programme des Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC)

Description :

  • Ambition en 2018 :

    • une Ecloserie
    • 14 étangs de 800 m2
    • une fabrique d’aliments flottants
    • un entrepôt servant au stockage des produits agricole pour la fabrique d’aliment de poisson;
    • une chambre froide d’une capacité pour la conservation du poisson;
    • une écloserie d’une capacité de 5000000 d’alevins;
    • 20 étangs de pré-grossissements;
    • 20 étangs de grossissements;

Localisation : ITATO(Kédougou) et SEFA (Sédhiou)

Aquapole : Réalisation de Fermes industrielles d’une capacité cumulée à terme, de 10000 T/an

Structuration du projet : Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS)

Assistance technique : Agence Nationale de l’Aquaculture (ANA)

Assistance institutionnel : Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Émergent (BOS PSE)

Ministère de Tutelle sectoriel : Ministère des Pêches et de l’Économie maritime (MPEM)

Objectif général : Asseoir un environnement économique et technique favorable au développement de l’Aquaculture par :

  • la structuration de projets d’investissements aquacoles;
  • la réalisation de fermes aquacoles industrielles marines et continentales;
  • l’atteinte à terme, d’une production annuelle de 10 000 tonnes de poissons marchands;
  • l’accessibilité d’un aliment à un prix compétitif et de qualité, grâce à l’installation d’usines aux normes internationales portées par le secteur privé;
  • la diffusion de techniques et technologies nouvelles;

Localisation : Diakhanor dans la commune de Palmarin, pour la ferme marine et Diael (en cours de sécurisation) et Bokhol, pour la ferme industrielle continentale.

Projet Phare en image :

 

Figure 1 : Maquette ferme d’eau douce à Bokhol (Dagana)

Figure 2 : Maquette ferme marine à Palmarin

  • une écloserie de production d’alevins;
  • 80  unités de pré grossissement et de grossissement;
  • une unité de  fabrique d’aliments à ITATO;
    • produire 1 200 Tonnes de poissons (espèces tilapia et clarias) au niveau des deux stations piscicoles (600 Tonnes par station) avec deux cycles de production durant l’année ;
    • enrôler 600 personnes (jeunes et femmes) au niveau des deux stations piscicoles de SEFA et ITATO avec 20 GEA (Groupements d’Entrepreneurs Agricoles);
    • réaliser un chiffre d’affaire de 1,8 milliard de francs Fcfa durant l’année 2018;
    • la structuration de projets d’investissements aquacoles;
    • la réalisation de fermes aquacoles industrielles marines et continentales;
    • l’atteinte à terme, d’une production annuelle de 10 000 tonnes de poissons marchands;
    • l’accessibilité d’un aliment à un prix compétitif et de qualité, grâce à l’installation d’usines aux normes internationales portées par le secteur privé;
    • la diffusion de techniques et technologies nouvelles;
Secteur stratégiques: 

Contact

Bureau Opérationnel de Suivi du Plan Sénégal Émergent - BOS

167, Avenue Lamine Gueye x Place Soweto, Immeuble Rivonia - Dakar - Sénégal

Email : info@senegal-emergent.com

Scroll To Top